You are here

Tapis de course : cadence, inclinaison et vitesse de la foulée Pour en savoir plus sur la manière de cibler vos exercices

Cadence de la foulée

Une bonne foulée est comprise entre 85 et 95 foulées par minute— 90 étant le chiffre idéal.

Des foulées plus courtes et plus rapides vous permettent de courir de manière plus efficace pour un impact moindre sur vos articulations.

Pour calculer la cadence de votre foulée, utilisez un chronomètre, l'aiguilles des secondes de votre montre ou autre pour compter le nombre de pas que fait votre pied droit en une minute. Ce chiffre correspond à la cadence de votre foulée.

Si la cadence de votre foulée est inférieure 85, raccourcissez vos pas.

Essayez d'accroître le nombre de vos foulées de deux ou trois par minute chaque semaine jusqu'à atteindre la fourchette optimale. Cette approche permettra à votre corps de s'habituer à votre nouvelle cadence jusqu'à ce qu'elle devienne votre cadence normale.

Vitesse vs. Inclinaison

Faire varier la vitesse et l'inclinaison du tapis présente des avantages qui devraient vous aider à atteindre vos objectifs de fitness. Chacune de ces deux possibilités vous aidera à améliorer votre endurance.

Parce que votre corps peut s'adapter assez rapidement à un entraînement de musculation, mais qu'une augmentation importante de votre condition aérobique prendra plus de temps, vous devriez privilégier les exercices cardio plusieurs fois par semaine et réserver un jour de la semaine à vos exercices de musculation.

Vitesse plus élevée + inclinaison réduite = meilleur entraînement cardio

Vitesse réduite + plus grande inclinaison = meilleur entraînement musculaire

Echauffements

Que vous utilisiez votre tapis de course pour marcher ou pour courir, veillez toujours à vous étirer ou à marcher doucement pendant cinq à dix minutes afin de donner à vos muscles l'opportunité de s'échauffer.

Marche

  • Gardez la tête droite et regardez devant vous.
  • Tenez-vous bien droit, mais décontracté.
  • Pliez les bras à quatre-vingt-dix degrés et balancez-les en rythme, près du corps. Ne laissez pas vos mains monter plus haut qu'à mi-poitrine et ne fermez pas les poings.

Si vous marchez, ne vous penchez pas lorsque l'inclinaison commence à augmenter. Restez bien droit.

Lorsque vous accélérez, augmentez le nombre de vos foulées, pas leur longueur. Raccourcissez la longueur de vos foulées lorsque l'inclinaison augmente. Des foulées plus courtes et plus rapides vous permettent de marcher de manière plus efficace pour un impact moindre sur vos articulations.

Course

  • Pour courir, vos pieds doivent toucher le sol au niveau du milieu du pied, genoux pliés, à la verticale de votre corps—pas vers l'avant.
  • Votre pied doit toucher le sol en douceur et dérouler rapidement.
  • Gardez la cheville souple.
  • Gonflez la poitrine mais ne vous penchez pas en avant, surtout lorsque l'inclinaison commence à augmenter.
  • Pliez les bras à quatre-vingt-dix degrés et balancez-les en rythme, près du corps. Ne laissez pas vos mains monter plus haut qu'à mi-poitrine et ne fermez pas les poings.

Lorsque vous accélérez, augmentez le nombre de vos foulées, pas leur longueur. Raccourcissez la longueur de vos foulées lorsque l'inclinaison augmente. Des foulées plus courtes et plus rapides vous permettent de courir de manière plus efficace pour un impact moindre sur vos articulations.