Conseils pour développer votre entreprise

Conseils pour développer votre entreprise

Beaucoup de chefs d’entreprise à succès ont une qualité en commun: la capacité de prendre du recul pour faire évoluer leur entreprise. Voici quelques astuces que les chefs d’entreprise à succès utilisent pour établir leurs priorités et continuer à croitre.

1. Fixez-vous des objectifs pour repousser vos limites

Se fixer un but précis peut être une façon de clarifier vos priorités, mesurer vos progrès et de suivre vos réussites.

Et pour les plus brillants parmi nous, les objectifs présentent aussi une occasion de repousser les limites de votre zone de confort et de prendre des risques calculés.

Plus vous êtes enclins à vous fixer des défis, plus vous avez de chance de gagner à long terme. En créant un plan pour cette croissance durable - et actuelle - un plan de développement ou des tâches ciblées, même simples, peuvent aider à atteindre de nouveaux niveaux de succès.

Il ne faut pas disperser ses forces, il faut rester concentré sur son idée.

fixer des objectifs precor

La détermination et une ligne directrice sont vos meilleurs alliées pour votre projet.

Le problème est de disperser son énergie sur de multiples idées, sur des détails… sans se concentrer sur ce qui va apporter le plus de résultats concrets.

L’efficacité maximale doit dicter vos choix et la manière dont vous “dépensez” quotidiennement votre temps (et votre argent).

Cette efficacité doit se retrouver au niveau de vos produits : n’attendez plus d’avoir un produit parfait pour vous lancer… confrontez le plus vite possible votre idée à la réalité commerciale.

En revanche, si vos prospects et le marché prouvent que votre idée n’est pas la bonne, alors ayez le courage de changer d’idée et de modifier votre projet initial (ou de laisser tomber avant que cela ne soit trop tard).

 

Définissez une vision à 3 ans avec un Cap à suivre

Il est important d’avoir une vision à moyen terme sur ce que va devenir votre entreprise, afin d’avoir un objectif en ligne de mire.

Cet objectif vous permettra d’orienter vos choix lors de votre bilan annuel, mais aussi de partager cette vision et définir des objectifs à vos collaborateurs.

Cette vision doit se décliner en objectifs intermédiaires (ex: atteindre X clients… cette année), et une vision à long terme (ex: prendre la place du numéro 2…).

Concernant la motivation, il est aussi intéressant de prendre un concurrent en ligne de mire, afin d’avoir un “lévrier” à suivre.

Avec cette technique vous pourrez mettre en place une “compétition” virtuelle avec ce concurrent.

Enfin vous pouvez mettre en place une philosophie qui devra être le cœur de votre business.

 

2. Concentrez-vous sur le service client

Être capable de retenir vos meilleurs clients joue un rôle important pour perpétuer le succès de votre business. Avoir des adhérents satisfaits ne garantit pas uniquement des revenus réguliers, ils peuvent véhiculer un bouche-à-oreilles très puissants.

En plus de fournir à vos adhérents des services d’une qualité exceptionnelle, vous pouvez répéter vos succès en étant concentré sur le service. Cela signifie demander des retours d’expérience et agir en fonction de ceux-ci, corriger les problèmes et les plaintes rapidement et complétement, en étant constamment accessibles et responsables.

 

N’ayez pas peur de changer de business modèle

Une entreprise doit savoir faire évoluer son business modèle selon les retours clients.

Les premiers retours de vos premiers clients doivent être pris en compte rapidement, afin d’être sûr que votre produit correspond bien aux attentes.

Par exemple, en appelant les premiers clients et en leur demandant comment cela se passe, mais aussi en observant dans votre salle comment les adhérents utilisent votre produit, vous pourrez analyser les points de blocage, les limites… et apporter plus de valeur et réduire les frustrations.

 

Une entreprise c’est avant tout de l’humain.

service client precor

Le succès de votre entreprise viendra du petit noyau que vous formez avec vos premiers collaborateurs et associés.

Si l’alchimie prend, alors votre entreprise pourra évoluer… si des tensions apparaissent, si la répartition des tâches n’est pas bonne… alors l’entreprise ira au-devant de problèmes.

De même vous devez choisir avec soins vos premiers collaborateurs, quitte à mettre beaucoup de temps pour le recrutement… et si cela ne va pas, ne laissez pas durer une situation…

Favorisez l’autonomie et la responsabilité des équipes, vous devrez rapidement apprendre à déléguer pour assurer la croissance de votre entreprise.

 

3. Misez sur la formation continue

Vous devez comprendre que peu importe ce que vous réalisez, il y aura toujours quelque chose à apprendre et à mettre en œuvre pour un meilleur succès.

Même si vous n’avez pas le temps ou la volonté d’apprendre dans une salle de classe traditionnelle, il existe de nombreuses manières de développer vos connaissances et vous former afin que votre business continue de prospérer.

 

La formation continue peut prendre la forme d’une formation en ligne, avec des programmes à réaliser à votre rythme, des opportunités de collaboration, du tutorat, ou bien même en lisant des livres.

 

Il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs… Le tout est d’apprendre rapidement !

Si vous apprenez plus vite que les autres, et que vous progressez plus vite, vous allez à coup sûr dominer votre marché !

– Soyez curieux, et apprenez  le vernis de connaissances pour comprendre ce que l’on vous dit.

Vous devez connaître les bases de la compta, du web, de votre métier… pour d’une part ne pas vous faire avoir, et d’autre part savoir prendre les bonnes décisions.

Pour cela, demandez simplement “comment ça marche”, et ce qui est important de savoir dans la pratique (sans passer par le stade théorique). Généralement en 2h  il est possible de connaître les fondamentaux de n’importe quel sujet.

 

– N’acceptez pas des idées sans vérifier la réalité des faits et du terrain.

Si on vous dit que cela prend 4h ou que cela dure 2 jours, peut être que vous n’avez pas forcément besoin d’autant de détails ou un résultat.

De même validez vos hypothèses avec un minimum de vérification, en particulier en allant rencontrer des clients, pour éviter le syndrome de la Tour d’Ivoire.

 

– Écoutez vos clients : déchiffrez et mettez à jour les besoins

Mais faites bien la différence entre les envies ou les utopies,  qui ne sont pas solvables et qui ne sont pas un vrai marché, et les vrais besoins solvables urgents et importants.

 

Le meilleur moyen de vaincre les concurrents, c’est d’arrêter d’essayer de les battre sur leur propre terrain…

Vous devez certes observer vos concurrents, mais n’essayez pas de les copier… vous devez baser votre succès sur vos forces et les faiblesses de vos concurrents.

Vous devez vous différencier, voire trouver une spécialité où vos concurrents ne sont pas encore présents via une nouvelle proposition de valeur.
Et ne vous endormez pas sur vos lauriers, vous devez continuer d’innover pour ne pas vous faire rattraper par vos concurrents ou de nouveaux arrivants.

4. Apprenez à déléguer

Que vous ayez des employés, des sous-traitants ou de la famille qui vous viennent en aide, apprendre à déléguer efficacement peut faire la différence entre atteindre les sommets ou capituler.

Beaucoup de chefs d’entreprise ont l’habitude de réaliser de nombreuses tâches eux-même, il est alors difficile d’identifier les tâches qu’ils peuvent déléguer à quelqu’un d’autre. Une fois que vous avez compris l’importance de déléguer et que vous aurez appris à le faire efficacement, vous aurez plus de temps à consacrer à ce que vous savez faire le mieux : faire croitre votre business.

5. Augmentez votre productivité

astuces_developper_business_precor

Certaines choses que vous faites en tant que chef d’entreprise représentent une certaine routine. Il y a une quantité de tâches quotidiennes que vous devrez accomplir pour permettre à votre business de fonctionner correctement.

Plus vous êtes efficace dans l’accomplissement de ces tâches quotidiennes, plus vous pourrez consacrer de temps au développement stratégique de votre entreprise. Vous pouvez booster votre productivité en mettant en place des systèmes pour aligner les processus de développement.

Apprenez à rationaliser vos choix, en laissant moins de place à l’intuition.

Même si la créativité doit être au cœur de votre  entreprise, il reste important de baser vos décisions et vos choix sur des données fiables et rationnelles.

Mettez en place des tableaux de bord simples, avec 3 à 5 indicateurs que vous devrez suivre pour savoir si votre business est sur les bons rails.

Exemple : CA, marge, croissance, nombre de clients, panier moyen, trésorerie…

Et c’est via ces indicateurs simples que vous pourrez établir une stratégie et mesurer vos résultats.

6. Utilisez les technologies actuelles

Les technologies jouent un rôle essentiel dans toutes entreprises, donc votre salle de sport peut également en bénéficier, pas uniquement en comprenant comment elles impactent votre business mais également en étant attentif à ses évolutions.

Garder le rythme avec les nouvelles technologies et leurs évolutions peut aider votre entreprise à prendre de meilleures décisions. Et cela peut vous aider à économiser de l’argent, du temps et d’autres ressources.

7. Faites évoluer vos techniques marketing

De nombreux chefs d’entreprise utilisent le marketing digital pour dynamiser leurs services. Les salles de sport les plus prospères explorent tous les aspects du digital marketing, en complément des techniques de direct marketing, pour améliorer les résultats.

Renouveler, mélanger et tester constamment vos activités marketing peut être une façon intéressante de découvrir ce qui fonctionne, ce qui marche et ce qui produit les meilleurs résultats. Le succès n’arrive pas tout seul, il résulte souvent d’une succession d’essais et d’erreurs. La plupart des marques célèbres ont connus une vie chaotique, et ce sont ces épreuves qui ont fait qu’ils ont appris à aller au-delà du cadre normal. Pour arriver au produit “parfait”, il ne faut pas avoir peur de tenter de nouvelles choses, de remettre en cause des principes considérés comme acquis.

Les salles de sports ne sont pas en reste, et créer un club à succès réclame du temps et de la persévérance.

 

Ceux qui réussissent sont ceux qui font les choses de manière différente ou manière originale, voire qui remettent les institutions en question, qui révolutionnent leurs marchés. L’idée directrice et immuable doit être l’orientation client.

En conséquence il est important de savoir que:

– Lancer et faire vivre une entreprise n’est pas un passe-temps auquel on s’adonne de temps en temps…Une bonne idée réclame du temps pour être mise en application.

– Une idée ne vaut rien si elle n’est pas réalisée et mise en application.

De même si personne n’a pensé à votre idée avant, demandez-vous pourquoi… Il y a parfois de bonnes raisons, et donc vous devez penser différemment (faire payer d’autres personnes que le client final, changer la valeur apportée…).

– Croire en son idée et l’aimer est essentiel… Si vous avez une passion c’est le meilleur point de départ pour trouver l’idée pour votre business.

En effet vous saurez quels sont les manques et problèmes de cette thématique.

Il restera à trouver une idée rentable (c’est à dire qui répond à un besoin urgent et important, pour laquelle les prospects sont prêts à payer)… le cimetière des entreprises est plein de bonnes idées sans réalité commerciale.

– La plupart des gens douteront de vous… au moins au début (tant que vous n’aurez pas vos premiers succès !)

Ils seront même là pour vous dissuader de vous lancer… S’il est important de les écouter, concentrez votre énergie à trouver des solutions aux (vraies) suggestions.

Et si vous pensez pouvoir lever des fonds sur une idée, sachez que la plupart des investisseurs vous diront “non” tant que vous n’aurez pas prouvé la rentabilité de votre entreprise.

Donc au départ ne comptez que sur votre temps et votre argent, et éventuellement un peu de financement de vos proches.

 

Mettez de l’émotion dans vos produits

Les gens achètent en fonction des émotions qu’ils ressentent, puis ils rationalisent leurs achats avec des justificatifs rationnels.

Il est donc essentiel de mettre de l’émotion dans vos produits :

–  personnalisation des produits.

– raconter une histoire

– du design

 

Pour cela il faut faire appel aux sentiments.