Votre guide pour le financement et le crédit-bail d’équipements sportifs

Pour les gérants de salles de sport

Votre guide pour le financement et le crédit-bail d’équipements sportifs

Si vous développez votre salle de sport existante ou si vous prévoyez d’ouvrir votre premier club de remise en forme, le financement d’équipements sportifs sera toujours un élément important pour concrétiser votre vision. Ces 30 dernières années, Precor a acquis une grande expérience dans l’obtention de solutions de financement partout dans le monde, et ce guide permet de partager notre expérience avec vous, pour vous aider à prendre la meilleure décision financière possible pour votre établissement...

Quelles sont les options de financement d’équipements courantes ?

Déterminer la façon dont vous allez financer votre nouvelle salle de sport ou le développement de celle existante demande mûre réflexion et doit être considéré comme une décision stratégique, de la même manière que lorsque vous choisissez l’emplacement de votre salle, votre marché cible et vos frais d’adhésion.

Il est primordial de prendre conscience que chaque établissement est différent ; les options qui vous conviennent sont donc basées sur votre propre situation. Parmi les différentes options de financement généralement proposées, les plus courantes sont :

1. L’achat d’équipements avec vos propres liquidités

Cette option permet de vous placer en position de force lorsque vous négociez le prix des équipements. Toutefois, votre argent est également immobilisé par les équipements de fitness pendant de nombreuses années alors qu’il pourrait être plus utile ailleurs. Par exemple, obtenir un financement pour les frais de création ou d’aménagement peut parfois être plus difficile, et si c’est le cas, il est plus judicieux de garder vos propres liquidités pour ces postes de dépenses, plutôt que de les utiliser pour l’achat d’équipements.

En conservant votre argent, vous pouvez également protéger votre établissement de tout problème de trésorerie futur et imprévu. Si vous possédez déjà un établissement, vous savez que les fonds de roulement sont essentiels à toute activité et, à moins de disposer d’une quantité suffisante d’argent, immobiliser des liquidités dans un actif commercial crée une « perte de liquidités », qui peut exercer une pression sur l’ensemble des finances.

finance gym equipment

2. Achat d’équipements avec des capitaux propres levés auprès d’investisseurs

Une alternative à l’achat d’équipements avec vos propres fonds est d’utiliser des capitaux propres levés auprès d’investisseurs. Cette fois encore, cela vous permet de négocier en tant qu’acheteur au comptant, mais vous immobilisez des liquidités précieuses de l’entreprise dans des actifs.

En outre, les capitaux propres sont généralement plus onéreux que les dettes bancaires et peuvent diluer votre investissement et votre contrôle dans votre établissement. C’est pour ces raisons que les capitaux propres ne sont habituellement pas la source de financement la plus appropriée pour les actifs immobilisés.

3. Souscription d’un prêt

Les prêts bancaires sont une alternative viable et courante au financement avec vos propres fonds. Les taux d’emprunt peuvent parfois être intéressants et l’équipement sportif vous appartient dès le premier jour. Toutefois, cette option présente certains inconvénients :

  • Au vu du climat financier actuel, il peut parfois être compliqué de trouver une banque qui accepte de prêter de l’argent.
  • Vous devrez faire la demande directement auprès de la banque (c.-à-d. sans l’aide du fournisseur d’équipements sportifs que vous avez choisi).
  • Le processus de demande peut être long.
  • Un historique de l’établissement peut être demandé.
  • Le prêt peut être octroyé sous réserve d’effectuer toutes vos opérations bancaires avec la banque auprès de laquelle vous souscrivez le prêt.
  • La banque peut demander des garanties supplémentaires.

Il semble donc plus pertinent de garder les lignes de financement d’une banque disponibles pour d’autres besoins de financement, comme les fonds de roulement, les frais d’aménagement ou d’autres frais d’installation.

En plus des prêts bancaires classiques, Internet change notre façon de faire les choses, et l’accès au financement par l’emprunt n’échappe pas à la règle. Les entreprises de technologie financière (« FinTech »), comme Funding Circle, proposent de nouvelles options de financement sur le marché via le crowdfunding (financement participatif) ou le crowdinvesting (investissement participatif). Bien que très récentes, ces options peuvent constituer des solutions attractives pour certaines entreprises.

leased gym equipment

4. Crédit-bail (parfois appelé « financement » ou « location »)

Le paiement pour l’utilisation des équipements dans le temps et le profit des revenus qu’ils génèrent sont souvent la solution la plus logique. Par conséquent, le crédit-bail est une méthode de financement couramment utilisée. Nous allons maintenant aborder plus en détail la location d’équipements sportifs professionnels.

Pourquoi louer des équipements sportifs ?

De nombreux établissements choisissent de louer des équipements sportifs, car en plus de leur offrir de la flexibilité, cette méthode leur permet d’échapper à la plupart des inconvénients de la pleine propriété. Louer des équipements sportifs, plutôt que de les acheter, présente les avantages clés suivants :

  • Cela permet de libérer du capital qui est souvent mieux investi dans d’autres domaines. Lorsque vous avez investi du capital dans des équipements sportifs, il est immobilisé à jamais. En revanche, la location d’équipements de fitness vous permet de payer pour ceux-ci pendant leur durée de vie utile et d’utiliser votre capital de manière plus efficace ailleurs.
  • Le crédit-bail permet d’étaler le coût d’acquisition des équipements sur une longue période. Il est essentiel de se rappeler que les bénéfices pour votre établissement relatifs à l’acquisition de nouveaux équipements sportifs professionnels ne proviennent pas de leur possession mais de leur utilisation.
  • Habituellement, le processus de demande de crédit-bail est direct.
  • Il reflète les revenus : vous recevrez généralement des frais d’adhésion tous les mois, et il paraît souvent évident de devoir payer les actifs, tels que les équipements sportifs de la même manière.
  • Les taux d’intérêt sont souvent fixes, ce qui signifie que vous pouvez prévoir avec précision les frais de remboursement, et donc la trésorerie.

Le crédit-bail existe sous différentes formes

Selon l’expérience de Precor, la plupart des clients ont besoin d’une location d’équipements sur trois ou cinq ans. En règle générale, les paiements mensuels constituent la structure de remboursement la plus courante mais, sous réserve des conditions de crédit, d’autres options sont disponibles :

  • Paiements périodiques : permettent de faire correspondre les locations aux fluctuations des revenus.
  • Paiements progressifs : les remboursements sont moins élevés les premiers mois pour faciliter la génération de trésorerie lorsque la salle de sport acquiert de nouveaux adhérents.
  • Paiement initial différé : le principe des paiements progressifs, mais de façon plus poussée, lorsque la possibilité « d’installer maintenant et de payer plus tard » existe.

fitness equipment leasing

Quelles sont les pièces généralement requises lorsque vous effectuez une demande de financement ?

Les pièces à fournir peuvent varier en fonction de votre emplacement géographique et des conditions du prêteur, mais en général, il s’agit des éléments suivants.

Pour l’ouverture d’une nouvelle salle de sport, ou pour une salle de sport en activité depuis moins de trois ans, une société de crédit-bail demande habituellement :

  • Un business plan détaillé
  • Les projections financières
  • Les comptes de gestion (si la salle est déjà en activité)
  • Un tableau des flux de trésorerie (c.-à-d. d’où provient l’argent et dans quoi va-t-il être dépensé)
  • Les états financiers personnels et les CV du personnel clé
  • Enfin, pour les nouveaux établissements, des garanties personnelles des parties prenantes sont généralement demandées.

Habituellement, pour une salle de sport en activité depuis au moins trois ans, une société de crédit-bail demande :

  • 2 ans de comptes audités
  • Des comptes de gestion
  • Une vue d’ensemble de l’historique commercial
  • Une synthèse du nombre d’adhérents

10 conseils pour obtenir la meilleure offre de financement

fitness equipment finance

Combien coûte réellement la location d’équipements sportifs ? Qu’est-ce qui caractérise une « bonne affaire » ? Cela peut parfois être difficile à dire, mais voici dix conseils importants relatifs au crédit-bail :

  1. Veillez à bien comparer tous les coûts comme le taux d’intérêt, la durée du crédit-bail, le coût total à rembourser et les conditions de fin de contrat (abordées ci-dessous).
  2. Assurez-vous également de connaître tous les paiements que vous aurez à réaliser, notamment la location mensuelle, les paiements initiaux, les coûts administratifs, etc. pour avoir une idée claire de ce à quoi vous vous engagez.
  3. Soyez pleinement conscient du coût de propriété par rapport à la durée de vie de l’équipement. Par exemple, souvenez-vous que vous restez responsable de la maintenance des équipements une fois la garantie expirée, et que si un tapis de course tombe en panne ou si un vélo elliptique doit être réparé dans les années à venir, vous devrez budgétiser ces coûts.
  4. Clarifiez toujours avec votre partenaire financier s’il vous propose un devis (qui est non contraignant pour le prêteur) ou une offre (que le prêteur s’engage à vous faire).
  5. N’acceptez pas un crédit-bail pour une durée plus longue que celle avec laquelle vous êtes à l’aise. Résilier un contrat de crédit-bail de manière anticipée peut être coûteux, alors assurez-vous de choisir une durée de crédit-bail qui vous convient.
  6. Vous devez demander un exemplaire des conditions générales prévues et les lire attentivement. Certaines clauses écrites en petits caractères peuvent avoir un impact important sur votre établissement dans les années à venir, il est donc primordial de toujours les lire.
  7. Cela peut paraître cliché, mais lorsqu’une affaire paraît trop belle pour être vraie, c’est certainement le cas.
  8. Vous pouvez bénéficier d’un allègement fiscal si vous prenez des équipements en crédit-bail. Vous devez donc vérifier cela avec la société de crédit-bail ou votre conseiller financier.
  9. Envisagez de verser un acompte, car cela augmente les chances de validation du crédit-bail et réduit le coût global des intérêts.
  10. Enfin, vérifiez que vous comprenez les options de fin de contrat. Vous aurez souvent la possibilité d’acheter ou de continuer à louer l’équipement à la fin de la durée de location, et il est judicieux de comprendre les options qui s’offrent à vous dès le départ.

Comment Precor peut vous aider ?

Depuis de nombreuses années, Precor propose des offres de crédit-bail les plus intéressantes du marché et aide les clients à en obtenir la validation. Notre équipe responsable du financement est extrêmement dévouée et figure parmi les plus expérimentés du secteur :

  • Nous recherchons les meilleures options de financement pour votre établissement et proposons une aide impartiale, en toute transparence.
  • Notre principe phare est la « souplesse d’approche », ce qui nous permet de fournir des solutions sur mesure pour répondre aux exigences individuelles.
  • Nous avons développé des relations solides et à long terme avec des partenaires financiers qui partagent notre passion pour la santé et le fitness.

Pour plus d’informations et pour connaître les options de location d’équipements sportifs proposées par Precor dans votre région, contactez-nous ici.